Dominique Dauge le Chaton

   

Le 25 octobre 1836, dans Paris en fête, l'obélisque était érigé sur la place de la Concorde, devant la famille royale et plus de deux cent mille spectateurs. C'était l'aboutissement après trois ans de pourparlers, d'une épopée qui avait duré plus de cinq années, cinq longues années pour les techniciens du génie maritime et les responsables de la vie publique, mais bien peu de chose en regard de l'éternité à laquelle fut voué l'obélisque, voici trente trois siècles.

La brillante et rapide conquête de l’Égypte par l'armée française est inscrite dans les annales de l'histoire, au nombre de ces faits d'armes audacieux qui ébranlent les empires et donnent naissance à une foule d'intérêts nouveaux ; si cette expédition n'avait produit d'autre résultat que le stérile avantage de prouver notre bravoure militaire, elle ne serait plus aujourd'hui qu'un épisode intéressant de la révolution de 1789 ; là ne se sont pas bornées les conséquences de la campagne d’Égypte : elle a fourni les moyens d'explorer avec un égal succès, au profit de l'Europe savante, les restes du plus ancien peuple civilisé dont le souvenir soit parvenu jusqu'à nous, intacte.

Enfin pour animer une telle soirée, il ne manque plus que l'humour, le talent et la truculence d'une conférencière qui passe sa vie en Égypte et au Moyen Orient. Cerise sur le gâteau elle est historienne... mais aussi bretonne ! Pour tout public... à ne pas manquer.

                                   Contacts Jacques BARRIERE tel : 05 55 50 46 48

                                                 Jean SAIGNE tel : 05 55 34 23 59