04 mai 2018

Jeudi 17 mai 2018, salle Jean Pierre Timbaud à 20 heures

Les Caractères : quelques portraits satiriques au temps des Ramsès

Par Bernard Mathieu

 

Un véritable genre littéraire égyptien, qui n'a pas été mis en évidence jusqu'ici, s'est développé au Nouvel Empire, sous l'ère des Ramsès (1292-1070 av. J.C.), et plus précisément durant la XXème dynastie, au sein de la petite communauté des artisans du célèbre village de Deir el-Médina. On peut le nommer, par référence aux oeuvres classiques du philosophe grec Théophraste ou de La Bruyère : les "Caractères". Il est vrai que cette période précise de l'histoire pharaonique, qui connut quelques scandales retentissants, était propice à l'éclosion de ce type de littérature satirique. Chacun de ces textes, que l'on connait en général par des ostracas (tessons de poterie ou éclats de calcaire), se présente sous la forme d'une lettre fictive, où le destinataire se voit reprocher, en général non sans humour, sa conduite particulièrement répréhensible. Parmi les vices ainsi stigmatisés : égoïsme, prétention, incompétence.

 

Posté par Francegypte87 à 21:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]