28 mars 2019

Jeudi 4 avril 2018, salle Jean Pierre Timbaud à 19 heures 30

« Les lits clos de Deir el Medineh » par Jean Pierre PATZNICK, égyptologue.

 

Ces lits-clos sont surtout localisés à Deir el-Medineh, le célèbre village d’ouvriers de la Tombe royale et de leurs familles, situé sur la rive ouest, juste en face de la moderne Louxor. Ils y firent leur apparition au Nouvel Empire, plus exactement à partir de la XIXe dynastie, celle du grand Ramsès entre autres. Nommés lits-clos par B. Bruyère bercé par ses souvenirs de Bretagne, ces structures en briques, parfois peintes et décorées, faisaient partie intégrante de la vie de ce petit village. Leur fonction est aujourd’hui au cœur de bien des débats.

 

La conférence tentera de lever le voile sur les secrets d’alcôve cachés au fond de ces lits pas tout à fait comme les autres…  

Posté par Francegypte87 à 21:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Jeudi 4 avril 2018, salle Jean Pierre Timbaud à 19 heures 30

« Les lits clos de Deir el Medineh » par Jean Pierre PATZNICK, égyptologue.

 

Ces lits-clos sont surtout localisés à Deir el-Medineh, le célèbre village d’ouvriers de la Tombe royale et de leurs familles, situé sur la rive ouest, juste en face de la moderne Louxor. Ils y firent leur apparition au Nouvel Empire, plus exactement à partir de la XIXe dynastie, celle du grand Ramsès entre autres. Nommés lits-clos par B. Bruyère bercé par ses souvenirs de Bretagne, ces structures en briques, parfois peintes et décorées, faisaient partie intégrante de la vie de ce petit village. Leur fonction est aujourd’hui au cœur de bien des débats.

 

La conférence tentera de lever le voile sur les secrets d’alcôve cachés au fond de ces lits pas tout à fait comme les autres…  

Posté par Francegypte87 à 21:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mars 2019

Jeudi 14 mars 2019, salle Jean Pierre Timbaud à 19 heures 30

 «Les chapelles osiriennes dans le secteur nord de Karnak.»

(travaux récents)

 par Laurent COULON, directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études

 

sans-titre

 

Au nord de la grande salle hypostyle de Karnak, la voie qui mène au temple de Ptah est bordée par trois édifices dédiés au dieu Osiris, adoré sous trois formes différentes : « Ounnefer », « Ounnefer Maître des aliments » et « Maître de la vie / qui secourt le malheureux ». Ces chapelles, érigées à l’initiative des divines adoratrices d’Amon, datent des XXVe et XXVIe dynasties (VIIe-VIe s. av. J.-C.) et constituent des jalons importants dans le développement du culte du dieu des morts au sein du temple d’Amon-Rê. La mission « Sanctuaires Osiriens de Karnak » se consacre à la fouille et à l’étude de ces édifices religieux depuis les années 2000 et a contribué à mieux comprendre leur fonctionnement et leur histoire. Ce sont les résultats de ces travaux, et notamment ceux des campagnes de fouilles les plus récentes (la dernière date de février 2019), qui seront présentés lors de cette conférence.  

 

 

Posté par Francegypte87 à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]